Les Généreux/EL AJOUAD

 

Coopération franco-Algérienne
Création 2023-2024

Note d’intention

L’idée de monter une version bilingue d’El Ajouad– Les Généreux, pièce écrite en algérien par Abdelkader Alloula, m'est venue suite à ma rencontre avec la comédienne et metteuse en scène Julie Lucazeau. Fascinée par l’écriture très contemporaine des textes d’Abdelkader Alloula, Julie Lucazeau m'avait exprimé son souhait de voir jouer ses pièces en France.

En mars 2019, j’ai mis en scène ce texte avec les comédiens de la compagnie ISTIJMAM que je dirige depuis 2007 en Algérie. Après 35 ans passé sous silence, El Ajouad– Les Généreux a retrouvé le public, un public simple, généreux, vivant, populaire. Présenté au théâtre régional d’Oran, toutes les représentations ont eu lieu à guichet fermé.

L’idée de présenter les pièces d’Abdelkader Alloula en version bilingue en France a immédiatement résonné en moi.
Comment pourrais-je résister à l’envie de travailler sur la rencontre entre des comédiens algériens et des comédiens français sur un même texte, sur une même scène en deux langues ?
L'idée n'est pas de faire une simple version bilingue classique, c'est a dire d’alterner le texte original et sa traduction, un comédien remplaçant l’autre. L’enjeu pour moi est d’inventer, de créer une mise en scène qui mélange les deux langues, qui les fait s’entrecroiser, se confronter, se questionner, les fait évoluer dans une même histoire, l’Histoire de la mosaïque de notre culture commune.
Je souhaite que le spectateur suive l'histoire dans sa langue maternelle tout en étant happé par la musicalité de l’autre langue, telle la partition d’un opéra.

Dès sa création en 1985, El Ajouad– Les Généreux a connu un succès fulgurant auprès du public, scellant la beauté poétique du texte aux mots simples d’un parler populaire. Fin connaisseur du théâtre classique occidental et oreille attentive des aspirations émancipatrices du peuple algérien, Abdelkader Alloula a inventé un véritable théâtre populaire algérien en écrivant des textes et proposant des mises en scène qui ont immédiatement conquit le public.

De mon point de vue, El Ajouad– Les Généreux représente la pièce phare du théâtre de Alloula. Ce texte grave flirte toujours avec l’humour, cette immuable qualité du peuple algérien. En me réappropriant ce texte intense, j’invite les comédiens à franchir leurs propres limites, à devenir conteur, poète, musicien, danseur. Je souhaite que chacun écoute l’autre comme si c’était la première fois, que l’intensité de leur regard, de leur voix jaillisse à chaque phrase comme une invitation à se réinventer.

El Ajouad– Les Généreux est un texte d’une brûlante actualités. Plus que jamais, il nous parle de petites gens anonymes qui s’engagent à prendre en charge dans la plus profonde humanité, les grands problèmes de la société. Aujourd’hui, 37 ans après sa première mise en scène, El Ajouad– Les Généreux nous rappelle l’indispensable engagement solidaire qui se fait de plus en plus rare dans nos sociétés.

Au-delà de ma mise en scène, j’aimerais faire découvrir aux spectateurs le patrimoine théâtral algérien mais aussi le questionner sur l’universalité des mots et l’accompagner à réfléchir à comment l’inscrire dans sa continuité contemporaine.

En créant ce spectacle, j’invite le spectateur à une fête, une fête des yeux et des oreilles, une fête rythmée par le dire et le geste, une fête où le Goual, le conteur, tel un Maître de cérémonie nous fait plonger au cœur d’ EL HALQA.
Écoutons le récit des vies de H'bib et les animaux du jardin zoologique, de l’amitié d’Akli et Mnaouer et des malheurs de Djelloul Lefhaïmi dans l’hôpital publique.
Écoutons ces vies où l’engagement des personnages nous fait du bien, à nous tous, les êtres humains.

 

Jamil BENHAMAMOUCH

 

Texte : Abdelkader ALLOULA
Mise en scène : Jamil BENHAMAMOUCH

 

Distribution :
Houari BOUABDELLAH, Meryem MEDJKANE, Rihab ALLOULA, Djaoued BOUGRASSA, Julie LUCAZEAU, Jean-Jérôme ESPOSITO, Franck LIBERT, Véronique BISCIGLIA.

 

Coproductions :
Collectif gêna/Compagnie Isyijmam
Partenaires :
Cité des Arts de la Rue, Marseille, France.
CNAREP, Lieux Publics, France.
Théâtre-Studio, Direction Christian Benedetti, Alfortville, France.
Avec le soutien de l’Institut français, Des mots à la scène,à Paris, France.
Avec le soutien de l’Institut français d’Algérie.

 

Crédit photos: Tufféry Mathilde

Téléchargements:
Dossier de présentation

 

© 2023. Tous droits réservés